Le bœuf et ses qualités | L'actu généraliste qui va vous couper le souffle !

Le bœuf et ses qualités

0 Comment

Le bœuf est un animal connu pour son appétit et pour sa capacité à produire du lait. Mais le bœuf dans certaines régions depuis l’antiquité servait aussi à faire des activités champêtres et ainsi contribuer à faire disparaître certaines limites de l’homme. Cet article tourne un regard vers cet animal

Que savoir de cet animal

Taxé de taureau castré, le bœuf est de la catégorie des animaux bovins et sa spécificité est le fait qu’il soit domestiqué et donc aux fins de l’homme. Leurs viandes sont très consommées de par le monde et leur lait a fait la fortune de plusieurs industriels qui se sont donnés pour travail de l’extraire, et de le commercialiser sous une forme concentré et autres. Même si aujourd’hui, il est reconnu aux bœufs ce caractère plus calme, leur sauvagerie n’a pas pour autant disparu. A ce qu’on en sait, les bœufs seraient une sous espèce de taureaux et qui selon certaines sources furent castré pour pouvoir répondre aux besoins de l’homme. Mais dans certains cas les bœufs montrent leurs caractères agressifs s’ils sont menacés par l’homme. Et même dans certaine région africaine, tuer cet animal n’est pas une tâche facile et n’importe qui ne le fait pas à condition qu’il soit d’abord initié et qu’il sache comment et où appliquer les coups du couteau pour tuer cet animal sans quoi, au lieu que ce soit l’homme qui tue l’animal, se sera l’animal qui tuera l’homme. Tellement de mystère et légende entoure cet animal.

Comment aident-ils l’homme

Ces quelques qualités sont sa robustesse qui lui permet de faire d’intenses activités sans éprouver la moindre fatigue. C’est par exemple le fait qu’il soit utilisé comme tracteur car l’on plaçait derrière lui, des charrues qui étaient fixées à leur corps et sous l’action de l’homme, il parcourt de vaste domaine en sarclant en arrachant toutes les herbes. D’où le célèbre dicton du ne pas mettre la charrue avant le bœuf. Cet animal est capable de manger des kilogrammes voit même près d’une tonne d’herbe par jours.

A lire :   Les animaux zoophages